« Pompez plus » avec des graines de Lupin et de citrouille | New Roots Herbal | Produits de Santé Naturels
Home > Santé

« Pompez plus » avec des graines de Lupin et de citrouille


L’importance de conserver notre masse musculaire en vieillissant dépasse la simple question d’avoir l’air en forme, et peut avoir un effet domino sur pratiquement tous les aspects de notre bien-être physique et psychique. Nos muscles, lorsqu’ils sont toniques, soutiennent et renforcent nos articulations portantes, soulageant les douleurs liées à l’arthrite, tandis qu’une ceinture abdominale, des cuisses et des fessiers fermes augmentent notre proprioception et permettent un meilleur équilibre. L’équilibre est une chose que nous tenons pour acquise, mais les fractures de la hanche, de la cheville et du poignet sont moins fréquentes chez les personnes qui ont une plus grande masse musculaire.

Les résultats d’une étude portant sur 595 hommes et 1066 femmes, de 69 ans d’âge moyen, soulignent l’importance d’une bonne musculature pour réduire les risques de fracture de fragilisation. Pour cette étude, la force des quadriceps (muscles des cuisses) fut mesurée deux fois par an sur une période de 11 ans. La perte de force musculaire fut corrélée, sur la durée de l’étude, à une plus forte probabilité de fracture de fragilisation.

La perte de masse musculaire avec l’âge n’est pas un secret ; une étude menée au Centre de médecine du sport de l’Université d’Alabama suggère pourtant qu’il est possible de conserver ou de regagner de la force et de la masse musculaire après soixante ans. Certaines fibres musculaires disparaissent, il est vrai ; mais d’autres se rétrécissent et s’atrophient par manque d’exercice et d’une alimentation suffisamment protéinée — ce qui est réversible. Les participants à l’étude pratiquèrent des exercices de musculation qu’ils pouvaient répéter une dizaine de fois, jusqu’à épuisement. L’entraînement a provoqué un rajeunissement des fibres musculaires atrophiées et un regain de force. C’est ici que la nutrition ciblée intervient. Il n’y a pas de substitut aux protéines en matière de croissance et de récupération musculaire, mais il existe une alternative aux protéines animales et à leur taux élevé de cholestérol, d’acide arachidonique (un oméga 6) et d’acides gras saturés :

Les poudres de graines de lupin et de citrouille biologiques sont aujourd’hui des incontournables pour la supplémentation nutritionnelle en protéines. Elles sont riches en protéines, minéraux, vitamines B et fibres. Il est devenu banal de voir dans les clubs de remise en forme des personnes de tout âge verser leur poudre protéinée dans leur shaker. Mais pas de panique : on peut se muscler un peu sans faire de culturisme !

Assurez-vous de prendre des poudres protéinées garanties bio et sans OGM, qui vous permettront de gonfler le « quotient protéique » de vos soupes, smoothies, muffins, et de pratiquement toutes vos créations culinaires. La graine de lupin a une saveur neutre, alors que celle de citrouille possède un léger goût de noisette. Les deux apportent plus de 4 grammes de protéines par cuillère à soupe.

Alors, offrez des protéines saines à ces muscles endoloris et à l’athlète qui est en vous : vous l’avez bien mérité !


Gordon Raza, BSc

En tant que rédacteur technique de Fleurir, Gord partage
son point de vue unique sur les produits de santé naturels,
la nutrition, et la vie active.