La détox en douceur : Élémentaire, vous dites ? | New Roots Herbal | Produits de Santé Naturels
Page d’accueil > Mode de vie et Bienêtre

La détox en douceur : Élémentaire, vous dites ?

Très sincèrement, votre corps s’en occupe déjà, de la détox, 24 h sur 24 et 7 jours sur 7. Pas besoin de stresser encore plus à l’idée de devoir absolument faire sa détox saisonnière ou postfestivités… En revanche, il est des gestes de bon sens qui, de manière générale, comptent parmi les fondements de la santé et qui, de fait, optimisent toujours les mécanismes de détoxification. Nous éliminons nos « déchets », ou disons nos produits métaboliques, via nos principaux émonctoires que sont le foie, les intestins, les reins, les poumons, et la peau. Une détoxication saine et durable consiste à soutenir ces organes au quotidien grâce à des choix nutritionnels et de mode de vie rudimentaires, mais oh ! combien efficaces.

Bougez

La vie, c’est le mouvement, comme disait mon prof de biologie ! Faire de l’exercice rime avec détoxication, car on ventile plus et surtout parce qu’on sue, et donc on élimine via nos glandes sudoripares une quantité phénoménale de toxines. L’activité physique implique aussi une meilleure circulation du sang, de la lymphe — même des idées —, et donc, une meilleure détoxification et un esprit épuré. Le simple fait de marcher stimule la motilité intestinale et l’évacuation des selles, et suscite le besoin de s’hydrater, ce qui aide au fonctionnement rénal. Les hormones libérées durant l’activité physique aident aussi à la détox : la noradrénaline et la dopamine contribuent au métabolisme des gras, là où sont stockées le plus de toxines ; et les endorphines, plus produites dans les sports « cardio », apportent cette douce sensation de bien-être postexercice. Un tour du pâté de maisons, du boogie-woogie, de l’escalade de glace, ou un boot camp improvisé dans le salon — peu importe, pourvu que ça bouge !

Respirez

Oui, respirer correctement assure une part majeure de la détoxification. Alors, portez le plus souvent possible votre conscience vers ce mouvement naturel. Pratiquez de profondes inspirations, en partant de l’abdomen et en terminant sous les clavicules, et enchaînez avec de longues, très longues expirations. Cela permet non seulement d’éliminer un maximum de CO₂, source importante de stress oxydatif, mais aussi de vous reconnecter avec l’instant présent.

Maximiser l’oxygène entrant permet d’alimenter au mieux les petites usines énergétiques de nos cellules : les mitochondries qui sont très concentrées dans les cellules des organes en charge de la détoxication, comme le foie par exemple. En outre, le va-et-vient de la cage thoracique qui comprime très délicatement les intestins, le foie, et les reins stimule ainsi leur besogne de détox. Enfin, une bonne respiration joue un rôle majeur pour réguler le stress et améliorer le sommeil. Vous voulez un secret de longévité ? Continuez à bien respirer !

Simplifiez

Côté bouffe, la solution est des plus triviales : ingérez de simples aliments non transformés, locaux autant que faire se peut, et éventuellement bio si possible. Rien de bien compliqué : des légumes — en masse ! — des fruits, de bonnes huiles végétales, du pain de la boulangerie du village — idéalement au levain —, des légumineuses, et des sources de protéines cuisinées avec amour. Un point, c’est tout ! Si vous avez besoin de quelques repères, référez-vous au Guide alimentaire canadien 2020 ou aux principes du régime méditerranéen, qui est parmi les plus bénéfiques à la santé. Observer cette simplicité alimentaire est une arme de détoxication quotidienne puissante qui aura un impact bien plus important au long terme que de se limiter à l’un ou l’autre de ces innombrables programmes magiques de détox express…

Buvez de l’eau plate à température ambiante ou tiède… élémentaire, mon cher Watson ! Oubliez café, alcool, jus, boissons énergisantes, etc., et buvez au moins un litre par jour d’une eau faiblement minéralisée (moins de 500 mg de minéraux par litre) et au pH dans la fourchette neutre (pH de 6,5 à 7,5). Après une séance de sport où vous avez beaucoup sué, préférez une eau fortement minéralisée pour compenser les pertes.

Enfin, côté style de vie, osez la déconnexion… au moins de temps en temps. Laissez de côté la techno, les médias sociaux, et les jeux vidéo au profit de quelques jeux imaginaires au parc avec vos enfants, fait de bric et de broc, de feuilles, de brindilles ou de boules de neige ; sans oublier un bon bouquin de votre choix… Gagner en simplicité, c’est gagner en santé !

Fais dodo, Colas mon p’tit frère…

À moins d’exceller dans la méditation de pleine conscience — et encore —, s’il est un moment où le corps est des plus relax pour faire son travail, c’est bien la nuit. D’une part, c’est un moment privilégié pour la revitalisation, le traitement des toxines, et la réparation des tissus ; d’autre part, l’esprit est mis au repos, limitant ainsi les effets toxiques du stress chronique. Un adage à garder en tête pour améliorer la qualité du sommeil est « un déjeuner de roi, un dîner de prince, et un souper de pauvre », car la nuit, libre entre autres de ses tâches de digestion, le corps se consacre entièrement à la détoxication et à la réparation des tissus. Et puis, autant que possible, passez votre nuit dans le noir, déconnecté, et ni trop chaud ni trop froid.

Choyez-vous

Votre foie a pris un coup dans l’aile ? Apportez-lui un peu de chaleur… eh ! oui, littéralement. Appliquez-y cette simplissime mais néanmoins très efficace bouillotte pendant 20 à 30 minutes le soir avant de vous endormir. Cela aidera les fonctions du foie, notamment celles de détoxification. Stressé et fatigué ? Plongez dans un bain chaud pour relaxer tous les muscles du corps et ouvrir les vannes des pores de la peau pour bénéficier de leur fonction d’élimination. Sauna ou hammam sont aussi d’excellentes options d’hydrothérapie pour la détoxication — mais attention : respectez leurs protocoles d’usage. Pour toutes ces options, n’oubliez pas de vous rincer à l’eau froide, ou presque, en partant des extrémités. Tendu, voire électrifié ? Allez profiter des électrons négatifs de la nature pour balancer le trop-plein d’électromagnétisme que votre corps a emmagasiné. Forêts, montagnes, berges, parcs, etc., plus encore après la pluie, sont des havres de sérénité, car leur atmosphère chargée en ions négatifs renforce l’oxygénation du corps. Coincé ? Faites remettre les morceaux en ordre avec un physio ou un ostéo afin de libérer l’innervation des organes internes, et donc le bon fonctionnement des émonctoires.

Un produit de santé naturel comme cerise sur la détox

Si l’envie d’acheter un produit de santé naturel est trop irrésistible, alors seulement, cherchez des formules qui incluent les plantes reines de la détox que sont le chardon-marie, le radis noir, l’artichaut, la bardane, le pissenlit, ou encore la betterave. Quant aux nutraceutiques, l’acide alpha-lipoïque, la N‑acétylcystéine, ainsi que le complexe de vitamines du groupe B sont les plus appropriés pour aider les fonctions de détoxification du corps. Éventuellement, des probiotiques et des fibres peuvent être priorisés pour les personnes qui auraient besoin d’un coup de pouce au niveau intestinal.

Sur ce, je vous laisse méditer sur une citation de Romain Gary : « Le renouveau a toujours été d’abord un retour aux sources ».