Sains départs : Comment débuter votre parcours-santé ? | New Roots Herbal | Produits de Santé Naturels
Home > Santé

Sains départs : Comment débuter votre parcours-santé ?


Par quoi commencez-vous quand la fête est finie, et que vous vous retrouvez 
physiquement et intellectuellement épuisé d’avoir planifié, organisé, préparé
nettoyé, délégué, coordonné, présenté, représenté, et ainsi de suite ?

Lorsqu’on jongle avec plusieurs priorités concurrentes en même temps, il arrive
qu’on se sente dépassé, et on commence alors à perdre de vue qui on est et ce
qui importe le plus – notre bonheur. Peu importe qui nous sommes ou à quoi
nous faisons face, nous savons tous à quoi ressemble la satisfaction intérieure,
le bonheur ou l’épanouissement. Sains départs est un moyen d’entrer en contact
avec vous-même et avec votre satisfaction intérieure.
 

Choix et options : quelle différence ?

On pourrait croire qu’il existe, plus que jamais, des millions de choix possibles
– en réalité, en ce qui concerne la santé psychique (ou émotionnelle) et
physique, il n’y en a que 3
.

1. Choisir la santé 2. Choisir la maladie 3. Ni l’un ni l’autre (laisser le
hasard décider)
.

En tant que médecin naturopathe, mes 20 années de pratique clinique me
disent que la maladie est en chacun de nous, de même que la santé est en
chacun de nous. Les deux coexistent. À nous de savoir si nous voulons nourrir,
par nos intentions et nos actions, la personne malade ou celle qui est en bonne
santé. Et cela, quel que soit notre état de santé actuel. Les options sont
innombrables pour chaque choix à faire, mais ce choix est le nôtre, au sens où
nous avons la pleine responsabilité de nos actes et devons nous-mêmes en
assumer les conséquences. En la matière, on ne peut accuser personne, et nous
sommes seuls responsables de notre santé. Nul ne peut échapper à l’inévitable –
la mort, par exemple – mais nous choisissons bel et bien la façon dont nous
vivons chaque instant.

 

Alors, par où commencer ?

« On commence par faire ce qui est nécessaire, puis ce qui est possible, et
on en vient à faire l’impossible » Upanishad

Chaque jour, à chaque instant, nous avons la capacité de choisir. La source
de chaque action est dans notre esprit, là où sont nos intentions. Faire le
choix délibéré de nourrir et de favoriser la personne saine qui est en nous
nous guide vers une meilleure santé, un plus grand bien-être, non seulement
pour nous-mêmes mais aussi pour tous ceux avec qui nous sommes en
contact. Vous pouvez commencer tout de suite. « Maintenant, je choisis la
santé. Quelles sont mes 
options ? »
 

Avoir une vision claire

Tout d’abord, il est important de savoir ce que nous voulons, et d’être clair et
précis sur les objectifs. Ce n’est pas tout à fait la même chose de dire
« J’aimerais perdre un peu de poids » et « Je vais perdre 15 livres d’ici avril,
au rythme de 3,5 livres par mois, en m’engageant à manger correctement, à
faire de l’exercice 3 fois par semaine, à boire 8 verres d’eau, à manger des
fruits, des fibres végétales, à cuisiner, à changer ma façon de faire les courses
et à aller voir mon naturopathe chaque mois ». Quelle différence !
 

Comment passer à l’action ?

En relevant des défis basiques. Commencez par écouter votre corps, et ayez
confiance en ce qu’il vous dit. Voici quelques techniques à utiliser quand vous
éprouvez des difficultés à garder un état d’esprit positif :

Des pensées négatives ? Voyez-les comme l’expression de besoins insatisfaits.
Rompez avec vos habitudes en changeant de point de vue – choisissez
d’interrompre ces pensées :
 

  • Marquez un temps d’arrêt, ou comptez jusqu’à 10, ou
  • Concentrez-vous sur votre respiration, ou
  • Regardez dehors, ou
  • Parlez à quelqu’un en qui vous avez confiance
     


Nos pensées négatives nous font plus de mal à nous-mêmes qu’à n’importe
qui d’autre.

Des personnes négatives ? Devenez indisponible. Choisissez de ne plus être
disponible aux intentions ou aux actions négatives. Cela ne signifie pas se cacher 
– mais arrêter de se permettre d’être réceptif et de se sentir responsable de la
négativité des autres. Essayez de vous dire à vous-même : « Je ne suis pas
disponible pour la négativité », et passez à autre chose. Une fois la situation
passée, ne la ruminez pas. Concentrez-vous plutôt sur la libération de sa charge
émotive (colère ou peur). La méditation est une excellente technique pour cela.

Assis depuis trop longtemps à votre bureau ? Pénétrez-vous des énergies YANG
de dynamisme et de mouvement. Stimulez-vous en vous représentant ces options :
Si je suis assis, je peux me lever. Si je suis debout, je peux marcher, ou danser. Si je
marche, je peux accélérer, sautiller, sauter, bondir, courir. Engagez-vous, et faites-en
une priorité.

Fatigué, épuisé ? Pénétrez-vous des énergies YIN de développement et de réflexion.
Accordez-vous de vous reposer et de récupérer en vous représentant ces options : Si
je suis assis, je peux m’allonger, ou boire de l’eau, ou respirer profondément. Je peux
fermer les yeux et reposer mon esprit un moment (réglez votre chronomètre sur 5
minutes minimum). Je peux baisser la tête et relâcher mon cou. Je peux prendre un
bain, travailler sur mon corps, ou avoir simplement une activité reposante.

Vous voyez : plusieurs options, mais un seul choix = la santé !

En tant que médecin naturopathe, je me représente les divers aspects de la santé et
de la maladie. À mon humble avis, la thérapie la plus efficace est celle qui permet au
patient de guérir par lui-même – grâce à ce qu’il a en lui.

Cela ne veut pas dire que je ne prescris ou que je ne délivre pas de traitement, mais
ce que j’ai appris c’est que ce sont les patients qui peuvent s’impliquer et maîtriser la
force qui se trouve en eux qui atteignent et dépassent leurs objectifs thérapeutiques
et ceux du médecin.
 

 Angeli Chitale, ND

 Dre Angeli Chitale est docteure agréée en naturopathie
 avec une formation complémentaire sur le traitement
 des affections thyroïdiennes et endocriniennes, incluant
 la fertilité chez les hommes et les femmes.

 www.restorativemedicine.ca